Manifesto

The principles of yoga do not discriminate.
Yoga poses do !

Matthew Sanford, Fondateur de Mind Body Solutions

manifesto

 

L’essentiel, dit-on, est de savoir respirer pour faire du yoga. Dans la réalité, aujourd’hui, comment pratique-t-on le yoga ? Généralement sur un tapis, en groupe, en suivant des enchaînements plus ou moins accessibles à tous, et moyennant une contribution financière plus ou moins importante.

Rejoindre un cours de yoga aujourd’hui n’est pas facile pour tout le monde. Affronter les regards, ne pas pouvoir réaliser les postures. Être sourd ou malentendant et ne pas oser demander au professeur de montrer comment l’on se place en posture de l’aigle. Être fauché comme les blés et se dire que le yoga est un « truc de riches ». Avoir plus de 60 ans et se dire qu’il est trop tard. Oui, le yoga est pour tout le monde, en théorie. Dans la pratique, certains s’emparent de cette théorie et déplacent des montagnes pour que le yoga soit vraiment accessible à tous.

Ils créent de toute pièce des cours adaptés à chacun. Organisent des cours à bas prix pour les petites bourses. Soutiennent des projets humanitaires, par le yoga. Enseignent dans les hôpitaux. Ou vont même jusqu’à offrir les merveilles du yoga en zones de guerre. Ils ont une vision du yoga qui dépasse les postures à Instagrammer, une imagination immense et une volonté de fer. Mais surtout une empathie merveilleuse qui rend un bel hommage au Yoga que l’on aime.

Et puis il y a les élèves. Ceux qui découvrent le yoga par eux-mêmes dans des périodes où ils en ont le plus besoin. Ceux qui sont sur un lit d’hôpital et à qui l’on propose de suivre des cours de yoga, pour se réapproprier leur corps. Ceux qui réaliseront leur première posture de l’arbre à 70 ans. Ceux qui, épuisés par la vie, effectuent quelques pranayamas pour se recentrer. Et aussi ceux qui s’épuisent au travail et trouvent le réconfort et l‘apaisement nécessaire dans la méditation. Chaque histoire est unique, et toi-même tu as déjà probablement expérimenté les bienfaits du yoga dans ton quotidien pas toujours évident.

C’est de ceux-là, de toi, de nous tous dont souhaite parler Merci Yoga : de tous ceux qui souhaitent remercier le Yoga pour ce qu’il leur apporte. Des professeurs, des élèves, qui dépassent les à-priori pour faire du yoga une pratique d’unité et de paix.

Vouloir rendre cette pratique accessible de la dénature pas de ce qu’elle est. Non, le yoga n’est pas qu’un outil de thérapie ou de bien-être. Il s’agit d’une pratique millénaire qui a évolué de façon considérable au fil du temps, jusqu’à s’implanter en Occident. Et il est important, aujourd’hui, de prendre conscience du fait que le yoga n’est pas accessible à tous. Inspirons-nous, partageons, échangeons, pour changer cela tous ensemble. Pour que chacun puisse dire « Merci Yoga » 🙂

 

 

* « Les principes fondateurs du yoga ne sont pas discriminatoires. Les postures, si ! »